ePSXe sous Linux X-DSL pour Xbox

Voici le tutoriel que j’ai écris sur le forum Gueux permettant d’installer la distribution Linux X-DSL et l’émulateur ePSXe.

L’émulateur ePSXe vous permettra de jouer avec vos jeux originaux Playstation sur Xbox et les backups (fonctionne selon le lecteur de votre console) ainsi que les isos!

Tout d’abord il faut installer la distribution Linux X-DSL en loopback .

Installation de X-DSL en loopbak

1) Il vous faudra pour commencer X-DSL.

2) Décompresser le fichier avec winrar et vous aurez une image de CD.

/!\ Lors de l’installation de winrar cocher iso pour que le logiciel les gère. /!\

3) Extraire l’image avec winrar.

4) Par FTP de votre PC à votre Xbox, créer sur la partition E un dossier KNOPPIX et dans ce dossier, vous mettez les fichiers linux24 et minirt24.gz

5) Dans le dossier de vos applications vous créer un dossier Linux où vous mettez le default.xbe.

6) Vous modifiez le fichier linuxboot.cfg avec un éditeur de texte, supprimez tous ce qu’il y a dessus et mettez un de ces X-DSL Frugal Install :

title XDSL Frugal Install 640×480
kernel KNOPPIX/linux24
initrd KNOPPIX/minirt24.gz
append root=/dev/ram0 init=/etc/init rw video=xbox:640×480 frugal quiet kbd-reset

title XDSL Frugal Install 800×600
kernel KNOPPIX/linux24
initrd KNOPPIX/minirt24.gz
append root=/dev/ram0 init=/etc/init rw video=xbox:800×600 frugal quiet kbd-reset

title XDSL Frugal Install 480p
kernel KNOPPIX/linux24
initrd KNOPPIX/minirt24.gz
append root=/dev/ram0 init=/etc/init rw video=xbox:480p frugal quiet kbd-reset

title XDSL Frugal Install 720p
kernel KNOPPIX/linux24
initrd KNOPPIX/minirt24.gz
append root=/dev/ram0 init=/etc/init rw video=xbox:720p frugal quiet kbd-reset

Vous remarquerez qu’il y en a plusieurs, c’est le mode vidéo, selon l’écran que vous utilisez.

Ensuite vous enregistrez et vous transférez linuxboot.cfg à la racine de la partition E.

7) Faites redémarrer votre Xbox.

8) Après lancer à partir de votre dashboard (UnleashX, XBMC…) dans vos applications Linux, et choisisser XDSL Frugal Install.

9) X-DSL se lance

10) Sur X-DSL le joystick gauche de votre manette vous servira de souris, le bouton A de votre manette est le clic gauche de la souris, et le bouton B est celui de droite.

11) Appuyer sur le bouton B, aller dans Apps puis dans Tools.

12) Choisisser loopback install.

13) Vous avez le choix d’installer sur E ou sur F, ou bien encore sur G (selon votre disque dur, je vous recommande sur F ou sur G, surtout si vous avez un disque dur de grande capacité).

Pour valider il faut appuyer sur Return sur le clavier virtuel, si vous installez sur E assurez vous d’avoir plus de 2200mo de libre.

14) Un menu s’ouvre il y a écrit 200 vous mettez un 0 de plus (pour installer 2go) avec le clavier virtuel, puis toujours OK en appuyant sur Return.

15) Ensuite pour le swap vous mettez 128 au lieu de 60, puis OK.

16) Maintenant vous avez Linux X-DSL d’installer sur une de vos partitions en loopback install.

Accès FTP à X-DSL

Maintenant que l’installation de X-DSL est faite, lancer le en loopback install assurer vous d’avoir deux manettes de connecter sur votre console, une dans le port 1 et la deuxième dans le port 2 et enlever le kit DVD. La manette du port 1 servira de souris, et la manette du port 2 servira à jouer à l’émulateur.

Après quelques minutes, vous vous retrouvez sur le bureau de Xdsl. Vous remarquerez à droite du bureau, un applet est présent vous informant de la quantité de RAM utilisée, de la température du cpu, de l’adresse IP… ce que nous avons besoin c’est l’adresse IP.

Faites un clic droit sur le bureau, aller dans system puis Daemon, puis betaftpd et enfin sur start betafpd.

Vous avez maintenant un accès FTP de X-DSL à votre PC.

/!\ Vous serez obliger de faire cette manipulation à chaque démarrage pour avoir un accès FTP de X-DSL à votre PC /!\

Lancez votre client FTP en entrant l’adresse IP générer par X-DSL (c’est une adresse automatique DHCP) rentrez comme utilisateur et mot de passe dsl

Installation de ePSXe

Ceci fait vous vous retrouvez dans le dossier Home/dsl, créer ici un dossier ePSXe. Télécharger la version Linux de ePSXe

Extrayez le contenu du fichier et transférez-le par FTP dans le dossier que vous venez de créer.

Il vous faudra un bios Playstation

Téléchargez et extrayez le bios scph7502 et transférez-le par FTP dans le dossier bios de ePSXe.

Téléchargez un plugin vidéo, apparement le seul plugin vidéo tournant sur Linux pour ne pas crasher ePSXe est P.E.O.P.s softgpu.

Ouvrez le zip et extrayez les fichiers cfgPeopsSoft et gnuPeopsSoftX.cfg que vous mettrez dans le dossier cfg de ePSXe.

Et libgpuPeopsSoftX.so.1.0.17 que vous mettrez dans le dossier plugins.

Téléchargez le plugin sonore

Ouvrez le zip et extrayez le fichier libspuEternal.so.1.41 que vous transférerez dans le dossier plugins de ePSXe.

Téléchargez le plugin de la manette

Ouvrez le zip et extrayez le dossier bin, dedans vous trouverez le fichier cfgPadJoy que vous mettrez dans le dossier cfg de ePSXe.

Ensuite vous mettrez le fichier lilPadJoy-0.8.so dans le dossier plugins de ePSXe.

Maintenant, nous allons lancez ePSXe, pour cela allez sur le bureau, vous trouverez sur la gauche l’icône Emelfm (c’est un navigateur de fichier), cliquer dessus et vous vous retrouverez dans un tableau.

Allez sur le dossier ePSXe et cliquer dessus.

Ensuite sur le fichier epsxe faites un clic droit, puis faites Properties, puis Permissions. Un menu s’ouvrira, sélectionnez toutes les cases, il y en a neuf (quand elles sont sélectionné, elles sont grises foncées) puis faites Apply to All.

Vous devez faire cette manipulation pour chaque fichier contenu dans les dossiers cfg, bios et plugins.

Maintenant fermez Emelfm, sur le bureau sélectionnez Aterminal avec le clic gauche et cliquez sur Aterm Super User.

Puis tapez ceci :
sudo modprobe joydev

Puis tapez sur Return si vous utiliser le clavier virtuel.

Ensuite tapez ceci :
chmod a+r /dev/input/js0

Puis tapez sur Return si vous utiliser le clavier virtuel.

/!\ Faites attention entre le r et /dev il y a un espace, et pour le + faites shift avant /!\

Maintenant vous pouvez jouer avec votre manette du port 2 avec l’émulateur.

/!\ Vous serez obliger de faire cette manipulation à chaque redémarrage de Xdsl pour utiliser la manette du port 2 /!\

Fermez le Terminal puis retournez dans Emelfm, dans le dossier ePSXe lancez le fichier epsxe.

Maintenant que l’émulateur est lancé, nous allons le configuré

Configuration de ePSXe

Toutes les manipulations qui vont suivre sont à faire dans Config :

1) Sélectionner Video, sélectionner P.E.O.p.S SoftX Driver 1.17, puis faites Configure, en bas du tableau cliquer sur Nice, puis sur OK et enfin encore OK.

Selon les jeux émulaient, il faudra modifier les réglages vidéo pour que le jeu fonctionne au mieux.

2) Sélectionner Sound, sélectionner Eternal SPU Plugin 1.41, puis Configure, dans Audio device sélectionner OSS et laisser le Buffer size à 64.

Et dans Audio out method sélectionner SPUasync et dans Async mode sélectionner Smooth, puis OK et enfin encore OK.

3) Sélectionner Cdrom, dans Device taper ceci :

/dev/cdrom

puis faites OK.

4) Sélectionner Bios, puis faites Select, vous vous retrouverez dans le dossier bios de ePSXe, cliquer sur le bios, faites OK et encore OK.

5) Sélectionner Memory Card, pour la carte mémoire 1 faites Select puis choisissez epsxe000.mcr puis OK et encore OK.
Faites de même pour la carte mémoire 2 mais en choisissant epsxe001.mcr.

6) Sélectionner Ext Game Pad, puis sélectionner ammoQ’s padJoy Joy Device Driver 0.8, puis faites configure, vous vous retrouvez avec une fenêtre représentant par texte la manette Playstation, et donc ici vous configurez votre manette comme bon vous semble, cependant ceci est à faire avec la manette du port 2, puisque c’est avec celle-ci que vous allez jouer !

Je vous donne ma configuration :

L2 (A2+) gachette gauche, L1 (B5) boutton blanc, R2 (A5-) gachette droite, R1 (B2) boutton noir, haut (B9), gauche (B12), bas (B11), droite (B10) ceci et pour la manette digital (je n’ai pas encore trouver pour la manette analogique), select (B13) back, Start (B6) start, triangle (B4) Y, rond (B1) B, croix (B0) A, carré (B3) X.

Après avoir fait votre configuration, cliquer sur OK.

Bien maintenant que ePSXe est configuré, vous pouvez le tester.

Test de ePSXe

Pour cela vous devez créer dans le dossier ePSXe, un dossier PSXCD, où vous mettrez des images de vos jeux.

Et pour les lancer, vous faites dans le menu de ePSXe, File, puis Run ISO.

L’ISO se lancera sans problème, ou vous pouvez mettre un jeu Playstation ou un backup dans votre lecteur (fonctionne selon le lecteur DVD de votre Xbox) et faites File, puis Run CDROM.
/!\ Ne pas oublier de monter le lecteur de votre console /!\

Astuces

Voici quelques astuces pour optimiser le lancement de l’émulateur:

Script pour lancer ePSXe

-Vous créez sur votre poste le fichier epsxe.sh contenant les lignes suivantes:

#!/bin/sh
sudo modprobe joydev
sudo chmod a+r /dev/input/js0
/home/dsl/ePSXe/epsxe

/!\ Penser à vérifier le nom du dossier de ePSXe, il pourrait être différent du mien et il faut respecter les majuscules/minuscules /!\

Transférer ce fichier epsxe.sh par FTP dans le répertoire /home/dsl/ePSXe.
Ensuite avec Emelfm, vous recherchez ce fichier epsxe.sh, puis bouton A /Properties/Permissions et vous cochez tous les boutons puis OK.

Normalement si vous cliquez sur epsxe.sh cela doit démarrer le programme avec toutes les initialisations nécessaires.

Création d’un icône pour ePSXe

-Vous pouvez aussi créer une icône sur le bureau :

Créer le fichier suivant epsxe.lnk contenant les lignes suivantes :

table Icon
Type: Program
Caption: epsxe
Command: /home/dsl/ePSXe/epsxe.sh
Icon: .xtdesktop/epsxe.gif
X: 83
Y: 81
Status: anchor
end

/!\ Penser à vérifier le nom du dossier de ePSXe, il pourrait être différent du mien et il faut respecter les majuscules/minuscules /!\

Créer une icône en .gif ou prenez celle-ci, faites clic-droit Enregistrer l’image sous…et enregistrer-la sous le nom de epsxe.gif.

Transférer epsxe.Ink et epsxe.gif par FTP dans le répertoire /home/dsl/ePSXe.

Ensuite utiliser Emelfm (pensez à activer le ‘H’ à gauche près de la zone de saisie du path) pour copier le fichier. Dans une des arborescences de fichier (à gauche de l’écran), aller dans /home/dsl/.xtdesktop, dans l’autre arborescence de fichier (à droite de l’écran), sélectionner le fichier epsxe.lnk, puis cliquer sur le bouton Copy, de même pour le fichier epsxe.gif.

-Rebooter ou faites bouton B/WindowManager/exit puis taper startx pour que l’icône apparaisse.

-Vous aurez maintenant une icône de raccourci ePSXe sur le bureau qui démarrera l’émulateur automatiquement avec toutes les initialisations nécessaires pour son fonctionnement.

Autres petits astuces :

-Pour lancer automatiquement betaftpd au démarrage de X-dsl, éditer le fichier /etc/rc5.d/S99bootlocal et y ajouter :

/usr/sbin/betaftpd

-Pour désactiver le clavier virtuel :

Editer le fichier /home/dsl/.xinitrc et ajouter un dièse # devant la ligne

/usr/bin/X11/xvkbd…………..

Comme ça:
#/usr/bin/X11/xvkbd…………..

Problèmes connus

Pendant l’utilisation de l’émulateur, des utilisateurs on pu remarquer le problème majeur, de la « souris baladeuse ».
En effet quand on joue, le curseur de la souris se ballade sur le bureau et lance des applications du aux icônes, ou déplace la fenêtre du jeu (même en plein écran).Cela est très désagréable, je vous suggère donc une méthode simple qui malheureusement n’enlèvera pas le problème de la « souris baladeuse » mais par contre ne lancera plus d’applications, il suffit après le lancement de ePSXe d’appuyez avec la manette du port 1 sur le bouton B/Desktop/Icontool une fenêtre s’ouvrera et sélectionnez No Icons.

Pour faire réapparaître vos icônes refaites la manip en sélectionnant Display Icons.
J’ai pour l’instant que cette méthode à vous proposer, en espèrent qu’il y en a une autre…

Liens utiles

Voici des liens à propos de Damn Small Linux ainsi que X-DSL :

J’espère que ce tutoriel, vous aideras et désolé pour les fautes d’orthographe.
Je tiens à remercier cyclopebox d’avoir lancer le sujet, ainsi qu’à tous ceux qui se sont intéressé à ce sujet et à ceux qui m’ont aidé à réaliser ce tuto PancakeTwo, raptou, pesos, dekani et Laloose! Désolé pour ceux que je n’ai pas cité mais il se reconnaitront j’espère!
Et bien sûr sans oublier à DarkCloudX12 du forum xbox-scene, sans qui je n’aurai jamais réussi à lancer cet émulateur!

Publicités